La menace climatique : quels effets sur la santé humaine ?

Les conséquences du changement climatique sur la santé sont extrêmement préjudiciables. Ces incidences peuvent être directes ou indirectes. Afin de mieux attirer chaque individu dans la protection de la vie humaine, allons voir le danger que représente le changement climatique.

De nos jours, quel danger menace le climat ?

La température mondiale a augmenté à peu près de 0,85°C au cours du siècle. Cela est principalement dû à la propagation considérable de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Tout au long de ces 25 années passées, on a pu remarquer une accélération du rythme et nous sommes à plus de 0,18°C de réchauffement par décennie. Le niveau de la mer s’élève, les glaces fondent et la répartition des précipitations change. En plus de ces événements factuels, il y a le changement climatique mondial, qui est plus complexe à mesurer et qui se manifeste, entre autres, par des événements météorologiques extrêmes. De plus, il y a eu de nombreuses périodes d’augmentation très rapide des prix des aliments et des céréales à la suite de phénomènes environnementaux exceptionnels. Cela a un grand impact pour les plus pauvres, pour qui il leur est devenu très difficile d’acheter de la nourriture.

Les effets alarmants sur la santé des habitants de la planète Terre

La santé des personnes les plus vulnérables sera fortement affectée par le réchauffement climatique. L’augmentation de l’ozone O3 (gaz à effet de serre) dans l’atmosphère pourrait avoir un impact majeur sur les maladies respiratoires, en particulier l’asthme. Les cancers de la peau augmentent également en raison du climat et des modes de vie. Certains chercheurs prédisent également une augmentation du nombre de personnes qui pourraient être concernées par les maladies causées par les moustiques : paludisme, dengue et chikungunya. En effet, l’augmentation de la température entraînera l’expansion des moustiques porteurs de parasites dans de nouvelles régions. Entre 2030 et 2050, le réchauffement climatique devrait entraîner la mort de 250 000 personnes supplémentaires chaque année dans le monde en raison de la malnutrition, du paludisme, de la diarrhée et du stress thermique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *